Accueil > L’extension et la rénovation de la maison du Parc Naturel Régional des Marais, du Cotentin et de Bessin
Réduire la police Augmenter la police Imprimer la page

L’extension et la rénovation de la maison du Parc Naturel Régional des Marais, du Cotentin et de Bessin


Slide 1
Slide 1

Le projet en bref

Type d’opération : Rénovation avec extension  (approche « zéro carbone » pour cette dernière).

Maître d’ouvrage : Syndicat mixte du Parc Naturel Régional des Marais, du Cotentin et du Bessin.  

Financement : Conseil Départemental de la Manche, Région Normandie, Etat et ADEME Normandie.  

Type de bâtiment : Ensemble de plusieurs bâtiments dont un ancien corps de ferme rénové en 2009. Au Nord de cet ensemble, l’extension sur pilotis. 

Commune : Carentan les Marais. 

Surface : 245 m² d’extension sur pilotis. 

Coût global de l’opération : Les travaux ont coûté 1,7 million d’euros TTC dont 653  k€,  pour l’extension : avec  un  surcoût  de  120 k€ par rapport à une construction conventionnelle. 

Le plus du projet

Certaines entreprises qui sont intervenues sur le chantier avaient peu d’expérience dans le recours aux matériaux bio-sourcés ainsi qu’à l’utilisation de certaines techniques de construction spécifiques à ces matières. Ce qui a incité le maître d’œuvre à être force de proposition afin de mieux  accompagner les entreprises et faire en sorte que l’ensemble des acteurs du projet soient à un même niveau d’exigence.

Le mot du maître d'ouvrage

Situé  dans  la Manche  et  le  Calvados,  le  Parc  Naturel  Régional  (PNR)  des  Marais,  du Cotentin et du Bessin s’étend sur 146 650 hectares, compte environ  74 000 habitants et réunit 129 communes. En 2013, ce dernier engage un projet de modernisation  et  d’extension  de  la  « maison  du  Parc »  située  à  Saint-Côme-du-Mont  pour accueillir  l’équipe  administrative  et  d’ingénierie dans de meilleurs conditions de confort,  tout  en offrant  de  nouveaux  espaces  d’accueil  et  d’animation pour  le  grand public.  Les  élus ont alors décidé  de  privilégier  une  approche  « zéro carbone » et de rendre accessible aux personnes à mobilité réduite l’ensemble du bâtiment. 

Ce projet a donc deux dimensions : la première concerne des travaux de rénovation et l’autre concerne une extension, à travers une approche « zéro carbone ». 

Cette dernière signifie que le projet s’inscrit dans démarche globale visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ou à compenser les émissions qui n’ont pu être réduites dans l’objectif de tendre vers une « neutralité carbone » sur la durée de vie du bâtiment. Cet objectif est notamment recherché par l’intégration de matériaux « puits de carbone » (matériaux d’origine naturelle permettant de stocker dans une construction le carbone ayant été puisé pendant la croissance des végétaux)

Sur la partie rénovation, la volonté a été celle de profiter de travaux d’aménagement d’espaces et d’accessibilité pour isoler d’avantage le bâtiment dans l’objectif de réduire les consommations énergétiques et d'améliorer le confort d’usage. 

Pour ce qui concerne la construction neuve, une véritable réflexion s’est engagée dès le début du projet et allait bien au-delà des objectifs de performance du bâtiment. La volonté a été celle d’être exemplaire, au regard notamment de la mission de conseil du Parc auprès des particuliers. A ce titre, on peut citer la dalle en chaux, l’isolation en laine de paille et de bois et les cloisons en torchis, autant de réalisations à valeur de démonstration pour les visiteurs.  

Les
étapes clés

Début projet : 2013

Début construction : janvier 2015 

Fin des travaux : mai 2016 

Caractéristiques techniques

Objectifs énergétiques

  • La contrainte énergétique formulée auprès des bureaux d’études techniques était celle de réaliser les travaux d’extension en utilisant la puissance non utilisée de la chaudière déjà présente sur place. 
  • 73  tonnes  équivalent  CO2   évitées  grâce  à l’utilisation de matériaux bio-sourcés.
  • Les gains de CO2  sur les matériaux permettent de compenser 80 ans d’usage énergétique du bâtiment pour tous les usages, y compris non réglementaires.

 

Enveloppe

Structure et isolation 

  • Architecture bioclimatique recherchée cependant la problématique de la constructibilité de la zone à fortement limiter les possibilités.  
  • Structure mixte sous bassement béton et ossature bois. 
  • A noter un mur en bauge le long de la face est pour atténuer les nuisances de la route et 2 cloisons intérieures en torchis à des fins de régulations thermique avec des enduits terre en guise de finition. 
  • La toiture en tôle galvanisée, sur charpente bois, bénéficie  d’une  isolation  en  laine  de  bois  et  en  paille,  à  l’instar des planchers bas en bois (parquet massif).  

 Menuiseries

  • Remplacement des menuiseries simple vitrage existantes par des menuiseries en bois et double vitrage. 

 

Systèmes

Chauffage

  • Chaudière bois à granulés de 74 kW. 

Ventilation

  • Installation d'une VMC double flux.  

Démarche environnementale :

Dès le lancement de la conception du projet, le choix s’est porté sur une approche « zero carbone » pour la nouvelle construction et la volonté de maximiser le recours à l’existant pour la rénovation. Cette réhabilitation thermique a permis d'obtenir une performance globale des consommations d'énergie primaire  limitées à 0,9 t/CO2/AN.  

Des nichoirs pour les oiseaux ont été intégrés dans l’épaisseur du bardage et les rideaux occultant pour le soleil rasant de fin et de début de journée sont formés d’un cadre métallique rempli avec de la vannerie d’osier, directement prélevée sur site. En ce qui concerne les eaux de pluie, un système de phyto filtration existe avec la mare avoisinante.

Le projet en 5 mots-clés

Formateur 

Exigence de performance (vis-à-vis des matériaux) 

Matériaux bio-sourcés

Approche « zéro carbone » 

Rénovation en zone naturelle protégée

Contacts sur le projet

Maître d’ouvrage :

M. STREIFF

Architecte chargé de mission éco-habitat,

éco-construction

fstreiff@parc-cotentin-bessin.fr

 

PNR des Marais du Contentin et du Bessin

Tél : 02 33 71 61 90

info@parc-contentin-bessin.fr 




Flux RSS
Actualités
et nouveautés
Illustration Nouvelle note pour la Réflexion Bâtiment Responsable 2020-2050
17/10/2017
Nouvelle note pour la Réflexion Bâtiment Responsable 2020-2050

Le groupe de travail RBR 2020-2050, co-piloté par Alain Maugard et Christian Cléret, a publié...

Recevez les actualités des Bâtiments Durables en Normandie par courriel en inscrivant votre adresse ci-dessous :

Inscription    Désinscription
Particuliers
Espace info énergie