Accueil > Professionnels et maîtres d'ouvrage > Les dispositifs Ademe > Dispositif d'aide à la décision « audits énergétiques »
Réduire la police Augmenter la police Imprimer la page

Dispositif d'aide à la décision « audits énergétiques »

Véritable outil d’aide à la décision, l’audit énergétique permet à un Maître d’Ouvrage de mieux connaître son bâtiment d’un point de vue énergétique pour pouvoir s’engager à terme dans des travaux efficaces. Il comprend les cinq grands axes suivants :

Pré-analyse
  • Prise de connaissance préalable sur la base de documents existants : plans, données de consommations, etc.
  • Visite du site et de plusieurs logements
  • Descriptif détaillé des composants du bâti et des équipements.
  • Compréhension de l’utilisation réelle du bâtiment.
Modélisation thermique du bâtiment
  • Mise en œuvre d’un modèle thermique du bâtiment.
  • Calcul de la consommation théorique de chauffage, de la puissance requise, des déperditions du bâtiment, etc.
Analyse des consommations – confrontation au modèle
  • Comparaison entre le modèle théorique et les factures réelles sur trois années consécutives minimum.
Propositions d’améliorations
  • Formulation de préconisations comportementales, techniques, fonctionnelles ou organisationnelles. Pour chacune des préconisations, l’audit fera apparaître l’investissement prévisionnel, les économies énergétiques et financières annuelles, le temps de retour sur investissement, les valorisations et aides envisageables (CEE, crédit d’impôt…), la pertinence de l’action…
  • Définition de plusieurs programmes d’actions, appelés scénarios. Ceux-ci définiront des plans de travaux pour atteindre un objectif fixé de réduction des consommations, en précisant là-aussi les coûts d’investissement requis, la facture énergétique annuelle après travaux et les temps de retour.


Ainsi, l’audit énergétique dresse une analyse exhaustive et approfondie du bâtiment, avec une évaluation du potentiel d’économies d’énergies et des propositions d’optimisation dans tous les secteurs liés au bâtiment et à son fonctionnement.

L’ADEME peut apporter une aide financière aux Maître d’Ouvrage pour la réalisation d’audits énergétiques de bâtiments :
Sous réserve de l'instruction du dossier et conformément aux règles générales d'attribution et de versement des aides financières de l’ADEME, le maître d'ouvrage est susceptible d'obtenir une aide pour  la réunion d’un audit. Le montant d’étude est plafonné à 50 000€. Le taux d’aide varie selon le type de Maître d’Ouvrage :

  • Copropriétés : aide de 25% du montant TTC de l’audit (les copropriétés peuvent également solliciter une aide de la Région Haute-Normandie, cumulable avec l’aide ADEME)
  • Collectivités : aide de 25% du montant HT de l’audit, sous réserve que cela concerne au moins 2 bâtiments (les collectivités peuvent également solliciter une aide de la Région Haute-Normandie, cumulable avec l’aide ADEME)
  • Bailleurs sociaux : aide de 50% du montant HT de l’audit
  • Tertiaire privé : aide de 50% du montant HT de l’audit


Pour tout renseignement technique et/ou pour faire une demande d’aide financière, vous pouvez contacter la Direction Régionale de l’ADEME : 

 

Evaluation des audits énergétiques bâtiment

Consommations constatées

En moyenne, les bâtiments audités ont une consommation énergétique de l’ordre de 234 kWhef/m²* et par an, tous secteurs confondus. D'après les résultats des audits, la consommation globale du parc existant pourrait être divisée par 2 (-48%).

Economies constatées

Les économies réalisées sont en moyenne de 60 kWhEf/m²/an*, soit 31% de consommation en moins et 40% d'économie sur la facture énergétique.

  • Dans 80% des cas, le coût de l'audit restant à la charge du bénéficiaire est compensé par les économies réalisées sur la première année qui suit la mise en place des travaux.

87% des bénéficiaires ont jugé la prestation utile voire très utile. Elle leur a permis de définir un programme de travaux et de sensibilier les usagers sur les efforts à entreprendre. Il est à noter que dans 83% des cas, l'aide proposée par l'ADEME a été un facteur décisif dans la réalisation de l'audit.

De 2008 à 2014 en Haute-Normandie

De 2008 à 2014, l'ADEME Haute-Normandie a subventionné 151 dossiers d'audits pour 83 bénéficiaires différents soit 1611 bâtiments et 2 160 867 m².

Le coût moyen des audits entre 2008 et 2014 est de 3 117€/bâtiment et 2,47€/m².

Le coût constaté en 2014 est en legère baisse: 2 7787€/bâtiment et 1,947€/m².

Contenus associés

Réaliser un audit énergétique de bâtiment en Haute-Normandie

Les audits énergétiques - Fiche pratique : Ce qu'il en est aujourd'hui et comment procéder, Conseils pour un audit réussi, Bilan des audits régionaux.

Télécharger (755 Ko)